Get Adobe Flash player

Dossier  Technique & Nouveautés : ERTMS

ERTMS

European Rail Traffic Management System (ERTMS) – Le système Européen de contrôle des trains

L’ERTMS (European Rail Traffic Management System) est destiné à remplacer les 27 systèmes de signalisation ferroviaire en service en Europe.

Il est composé :

· de l’ETCS (European Train Control System) qui est le système de commande contrôle des trains ;

· du GSM-R qui sert de support radio à ce dernier.

L’ERTMS assure un contrôle de vitesse en sécurité des trains grâce à un échange d’informations entre le sol et les trains. Cet échange peut se faire ponctuellement par balises (il s’agit d’ERTMS Niveau 1) ou continument par GSM-R (il s’agit d’ERTMS Niveau 2).

L’Union européenne a contribué à la phase de migration vers l’ERTMS sur la période 2007-2013 avec un taux de cofinancement de 50 %, pour un investissement estimé à 500 millions d’euros.

Après la LGV Est Européenne équipée en ERTMS Niveau 2, un site pilote ERTMS 1 vient d’être mis en service le 04/07/2014 en Lorraine.

 

Pourquoi ERTMS ?

balise_ERTMS_ALSTOMLe principe de base des transports ferroviaires est le même partout : il s’agit de transporter des marchandises ou des voyageurs sur des rails d’acier. Cependant, il existe en Europe différents écartements de voies et différents systèmes d’alimentation en courant électrique. Il est possible d’exploiter des lignes ferroviaires entre plusieurs pays membres, mais les divergences d’un système occasionnent des retards non négligeables aux passages de frontières dans le cas des trains classiques et donc des coûts supplémentaires qui expliquent que ce mode de transport soit moins compétitif que le transport routier par exemple.

La réalisation de l’interopérabilité de l’espace ferroviaire européen doit contribuer à lever les obstacles, dépasser ces frontières de toute nature qui maintiennent le système ferroviaire dans un mode de fonctionnement contraint, peu flexible, peu efficace et trop coûteux.

Parmi tous les facteurs d’interopérabilité, il en est un qui, principalement, conditionne la « circulation sûre et sans rupture des trains » : le sous-système de commande-contrôle et de signalisation. Aujourd’hui, les trains sont équipés de systèmes de commande-contrôle et de signalisation qui sont conçus et mis en œuvre selon des règles nationales. Pour permettre l’exploitation de services interopérables, les trains doivent donc être équipés de plusieurs systèmes de signalisation différents, qui occupent une place importante en cabine et sont particulièrement coûteux. A chaque passage de frontière, il faut basculer vers le système valide, ce qui complique l’opération, la maintenance et surenchérit le service. Ainsi le Thalys doit il embarquer plusieurs systèmes nationaux de signalisation, ce qui n’est pas sans influence sur son coût. La Communauté Européenne a donc décidé d’encourager le développement d’un système de signalisation commun qui a pris le nom d’ERTMS (European Rail Traffic Management System).

Les niveaux d’ERTMS (ou ETCS)

ERTMS est donc destiné à remplacer les nombreux systèmes de signalisation ferroviaire en service actuellement en Europe. Il répond à des besoins fonctionnels très variés, ce qui a conduit à imaginer trois niveaux techniques présentant les principales caractéristiques représentées dans le tableau I.

Niveau d’ERTMS ETCS Mode de transmission sol-bord Mode d’acquisition de la position des trains
niveau 1 ponctuel par Eurobalise détection par le sol
niveau 2 continu par GSM-R détection par le sol
niveau 3 continu par GSM-R auto-localisation

par les trains

La compatibilité avec les systèmes existants est assurée par le sous-système embarqué ERTMS qui, pour cela, peut inclure des modules embarqués d’adaptation à la signalisation existante appelés Specific Transmission Modules (STM).

Pour la France cela concerne :

· la Transmission Voie-Machine (TVM),

· le Contrôle de Vitesse par Balises (KVB).

Les exigences de sécurité applicables à ERTMS découlent des meilleures performances des systèmes nationaux existants de façon à ce que l’arrivée du système européen ne dégrade pas le niveau de sécurité. La définition d’ERTMS au niveau européen a été abordée sous l’angle fonctionnel et technique en définissant les trois niveaux de fonctionnement et les principes d’interfaces avec les systèmes préexistants.

Vidéo de l’autorail X1501/1502 – validation ERTMS ETCS (SNCF INFRA PSIG)

Lire la suite de cette entrée »

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter (e-Bulletin) et rejoignez nos abonnés Adhérents ACTIF. Rappel : Cette newsletter est réservée aux adhérents et membres ACTIF à jour de leur cotisation. Toute personne s'inscrivant sans y avoir droit sera retirée de nos listes d'abonnés sans mention et avis. Merci de respecter la Charte d'utilisation et Mentions Légales de ce site.

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 175 autres abonné·es.

Je confirme être adhérent ACTIF et respecter la Charte d'Utilisation.

Catégories
Archives
Evènements
Avril  2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
   
  1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30  
Social Media Icons
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On YoutubeCheck Our Feed