Get Adobe Flash player

Dossier  Technique & Histoire :

ViaducG 069 - copie

Viaduc de GARABIT , 130 ans d’histoire

2014 célébrait les 130 ans du viaduc de Garabit, c’est l’occasion pour nous de revenir sur la construction de ce fleuron du patrimoine ferroviaire en Auvergne.

Le contexte du projet

Tout d’abord replongeons nous dans le contexte de ce projet. Dans les années 1860, la France connait une période de fort essor économique. Le commerce florissant des négociants de vin nécessite la création d’une ligne reliant Béziers à Neussargues avec prolongement vers Paris.

C’est ainsi que la ligne est concédée à la compagnie du midi le 10 Aout 1868.

Les études commencèrent dans les années 1870 et la réalisation des travaux se verra confiée à Léon Boyer (1851-1886) ingénieur des Ponts et Chaussées.image

La principale difficulté du projet réside dans le franchissement des gorges de la Truyère. Les premières études, respectant la pratique courante, consistaient à rechercher des vallées perpendiculaires à la Truyère dont les pentes se prêteraient au passage de la voie. Ainsi le tracé initial comportait une pente, un ouvrage de dimension moyenne puis une rampe.

Cependant Léon Boyer propose une idée ambitieuse : franchir la Truyère au moyen d’un Ouvrage d’Art reliant les deux plateaux d’extrémité des gorges, s’affranchissant ainsi des problèmes d’exploitation et de maintenance liés aux fortes pentes.

L’hypothèse d’un viaduc, impose de franchir la truyère à une hauteur de 123 m avec des portées de plus de 160 m et des piles de 60 m de haut. Or a cette époque les portées maximales en ouvrage métallique étaient de 90 m, il apparaissait donc nécessaire d’innover. Dans un souci économique et novateur, son choix s’arrêtera sur un ouvrage métallique.

Léon Boyer se rapprocha de Gustave Eiffel qui venait de réaliser un ouvrage à Douro au Portugal dont un point d’appui techniquement irréalisable avait été remplacé par une arche métallique ancrée de part et d’autre du cours d’eau. C’est donc en s’inspirant du Viaduc Maria Pia que Boyer réalise la première esquisse de ce qui sera le viaduc de Garabit. Et en toute logique il utilisera la procédure du gré à gré pour confier la construction à G. Eiffel.

 

Vidéo du Viaduc de GARABIT – source “Des racines et des ailes” (YouTube)

IMG_1410 - copie

Vidéo du Viaduc de GARABIT – source “RFF Auvergne Juin 2014” (YouTube)

Lire la suite de cette entrée »

Related Images:

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter (e-Bulletin) et rejoignez nos abonnés Adhérents ACTIF. Rappel : Cette newsletter est réservée aux adhérents et membres ACTIF à jour de leur cotisation. Toute personne s'inscrivant sans y avoir droit sera retirée de nos listes d'abonnés sans mention et avis. Merci de respecter la Charte d'utilisation et Mentions Légales de ce site.

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 166 autres abonné·es.

Je confirme être adhérent ACTIF et respecter la Charte d'Utilisation.

Catégories
Archives
Evènements
Février  2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
   
  1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28  
Social Media Icons
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On YoutubeCheck Our Feed