Get Adobe Flash player

Dossier  Technique :

 P1050848_thumb.jpgFOCUS engins Déploiement de la nouvelle bourreuse 108-16 / GS4 de FRAMAFER …

L’année 2015 a connu la fin du déploiement des nouvelles bourreuses SNCF RESEAU, V-IL (Voie Intervention Localisée), démarche débutée en juin 2013 à l’occasion de laquelle nous avions publié un dossier technique et historique sur les bourreuses SNCF.
Issue d’une commande nationale, SNCF RESEAU, de 16 engins auprès de FRAMAFER, répondant à un cahier des charges bien précis, « LA VOLCANIC » a réalisé ses premiers chantiers cet automne en Auvergne.

 

Les premiers pas :

Les premiers pas de cette nouvelle figure :
Elle est dotée d’un équipement à bord très complet avec les systèmes BRAVO et NAO-DAO permettant de traiter les défauts de grande longueur d’onde jusqu’alors réservés aux bourreuses premier niveau ou nécessitant d’employer la méthode absolue, très apprécié des unités territoriales. En effet, celles-ci peuvent maintenant traiter toute l’année ces zones spécifiques et notamment sur les portions V 200.

Système BRAVO : Equipement spécifique pour le traitement de zones courtes de voie.
La bourreuse 108-16 GS/4 SNCF est équipée d’un ordinateur de bord WIN-BAO et d’un système de mesure et de commande spécifique (BRAVO), pour les zones courtes de voie. La mesure préliminaire est réalisée pendant l’intervention ou pendant une première passe séparée de mesure. Les valeurs de relevage et de ripage sont analysées, puis la voie fait l’objet d’un nivellement, d’un dressage et d’un bourrage. La géométrie de voie du tronçon traité est enregistrée et imprimée.

Le rendement :

L’équipage, après la découverte des nouvelles possibilités qui s’offraient à eux, connait une phase de prise en main. Ainsi il faut compter 45 minutes pour l’enregistrement et la préparation d’un bourrage d’une zone de 500 ml traitée avec le système BRAVO.

Cette phase est amenée à se réduire au grès de l’expérience des bourreurs jusqu’à atteindre 20 minutes.

P1050867_thumb.jpg

Néanmoins, les résultats obtenus après travail sont réellement probants et le traitement dans les mêmes critères qualitatif de tels défauts par une bourreuse troisième niveau, en ayant recours à la base absolue, imposerait une étude spécifique préalable nettement plus consommatrice en termes de temps et de compétences.

Le confort de travail :

La Volcanic n’a rien à envier aux bourreuses de 1er niveau, elle est dotée de postes de travail insonorisés, climatisés et informatisés qui permettent une amélioration conséquente de la qualité de vie au travail de l’équipage.

En conclusion :

L’arrivée de LA VOLCANIC sur les chantiers ne laisse pas indifférent, l’équipage affiche d’ailleurs sa fierté de posséder un outil aussi pointu, pour preuve, nous pouvons souligner leur implication et leur volonté de se former aux nouvelles méthodes de travail.
La prochaine étape, qu’ils nous ont promise, est de passer d’une restitution des enregistrements papier A3, à du numérique sur clé USB…
Affaire à suivre…

P1050873_thumb.jpg

Lire la suite de cette entrée »

S'enregister  |  Se connecter
Abonnez-vous à l’eBulletin !
Abonnez-vous à notre newsletter (e-Bulletin) et rejoignez nos abonnés Adhérents ACTIF. Rappel : Cette newsletter est réservée aux adhérents et membres ACTIF à jour de leur cotisation. Toute personne s'inscrivant sans y avoir droit sera retirée de nos listes d'abonnés sans mention et avis. Merci de respecter la Charte d'utilisation et Mentions Légales de ce site.

Catégories
Archives
Evènements
Novembre  2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
   
  1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30  
Social Media Icons
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On YoutubeCheck Our Feed