Get Adobe Flash player

Dossier  Métier et Passion :

16072639493_73b395e30c_z Une passion et un projet de restauration d’une locomotive à vapeur…

Un métier à l’Infrastructure en tant que Chef de Lot et une passion pour les vieilles locomotives à vapeur, c’est à Saint-Pierre des Corps (SPDC) que Nicolas PERRODIN adhérent ACTIF Atlantique a bien voulu nous faire partager sa passion au sein de l’Amicale des Amis et Anciens de la Traction à Vapeur (3ATV). Après « Mémoire et Histoire », c’est l’occasion pour l’ACTIF de vous faire découvrir une nouvelle rubrique « Métier & Passion » afin de vous présenter d’autres facettes de passionnés du ferroviaire qui participent à la vie de notre amicale mais donnent également du temps ailleurs… Un grand merci à ces passionnés …

La PACIFIC 231E 41 a été fabriquée en 1936, puis mise en service en 1938 au dépôt de Calais. Elle emportait la Flèche d’Or vers l’Angleterre depuis Paris et elle a parcouru deux millions de kilomètres ce qui représente 50 fois le tour de la terre. Elle pouvait circuler à la vitesse de 140 km/h. Il s’agit de l’une des deux seules locomotives Chapelon encore existantes avec la 231 E 22 exposée à la Cité du Train à Mulhouse.
L’Amicale des Anciens et Amis de la Traction Vapeur section Saint Pierre des Corps (AAATV SPDC) fondée en 2007 dans le but de restaurer la locomotive 231 E 41 regroupe une centaine de passionnés dont Nicolas Perrodin également membre de l’ACTIF Atlantique sur le groupement de Tours.
Le 5 décembre 2013, cette machine a été transférée de la place des déportés à Saint Pierre des Corps où  elle était exposée depuis 1974 jusqu’au hangar aux avions mis à disposition par la Mairie sur le site des anciens Magasins Généraux de la SNCF.
La restauration concerne une grande partie des pièces de la PACIFIC, dont plusieurs parties ont été altérées au cours des quarante années qu’elle à passée à l’extérieur.
Les travaux pour la remise en état de cette locomotive consistent au démontage complet de la machine afin de mettre à nu la chaudière, dans le but de réaliser les expertises qui détermineront les travaux à mener. Des élèves de lycées techniques de la région Centre participent dans le cadre d’un partenariat à la restauration de cette machine notamment pour le façonnage de pièces à reconstituer.
La remise en état est un travail de longue haleine évalué à environ une dizaine d’année par l’AAATV SPDC, car comme le précise Nicolas PERRODIN, « nous ne travaillons que les weekends et pendant nos jours de repos », et notre rêve est de pouvoir la faire rouler
à titre touristique, et le cas échéant pour un film.

P6060139-800 Lire la suite de cette entrée »

Related Images:

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter (e-Bulletin) et rejoignez nos abonnés Adhérents ACTIF. Rappel : Cette newsletter est réservée aux adhérents et membres ACTIF à jour de leur cotisation. Toute personne s'inscrivant sans y avoir droit sera retirée de nos listes d'abonnés sans mention et avis. Merci de respecter la Charte d'utilisation et Mentions Légales de ce site.

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 166 autres abonné·es.

Je confirme être adhérent ACTIF et respecter la Charte d'Utilisation.

Catégories
Archives
Evènements
Février  2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
   
  1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28  
Social Media Icons
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On YoutubeCheck Our Feed