Le RCP par fraisage

Train freuseur  HSM  – Crédit photo SCHWEERBAU

Dossier Technique : RCP – Le reprofilage curatif profond par fraisage

Les rails sont de plus en plus souvent  atteints par des défauts de type squat, head checking nécessitant à court ou moyen terme leur remplacement suivant le stade d’évolution atteint. Les budgets et la capacité résiduelle du Réseau Ferré National ne permettent pas toujours de réaliser ces remplacements de rails de grandes longueurs dans le bon timing entraînant alors des risques vis-à-vis de la sécurité des circulations et une augmentation du coût de la maintenance.

             Afin de pouvoir prolonger la durée de vie de rail dans le temps tout en limitant la présence ou l’augmentation de défauts, et de redonner au rail un profil correct, il est utile de trouver des solutions. Le meulage est une solution déjà adoptée depuis des années, le fraisage est un procédé de reprofilage curatif profond  qui tend à se développer en France...

Depuis le numéro 270 du bulletin de l’ACTIF paru en Janvier 2005, dont  l’article avait fait l’objet d’un  extrait spécial à la demande de la société SPENO, l’ACTIF vous a régulièrement tenus informés sur les nouveautés et les méthodes de reprofilage des rails. Utilisé dans d’autres pays Européens et à l’International, le procédé de Reprofilage Curatif Profond par fraisage est apparu sur le RFN tout d’abord en test sur les InfraPôles en IdF (commande groupée avec RATP) . Le 1er fraisage LGV a eu lieu en 2018 avec une seule passe afin d’améliorer la surface de roulement (pas d’élimination de squats)

Cet article a pour objectif de présenter ce procédé depuis de la parution de la mise à jour du référentiel MT04345 et en parallèle des tests actuels.

Les types de trains fraiseurs :

Plusieurs types de trains sont proposés par différents fournisseurs :

  • Train fraiseur STRABAG Goliath
  • Train fraiseur SCHWEERBAU HSM
  • Train fraiseur VOSSLOH

Fonctionnement et domaine d’emploi :

Les trains fraiseurs rectifient le profil du rail à l’aide de roues porte-outils. Suivant leur type, ils peuvent, ou non, réaliser des profils différents et posséder un système de meulage ou de fraisage de finition permettant de traiter la bande de roulement. L’utilisation de ces trains est principalement possible sur les tronçons de ligne nécessitant un nombre de passes par meulage élevé.

Avant toute intervention, il est important de vérifier, suivant l’engin, la hauteur de champignon en voie nécessaire au guidage de la roue porte-outil. Pour cela, une expertise préalable conjointe avec DG2I VA Rail, le Pôle Expertise Voie de la DZP, DGOP DPI PR et l’InfraPôle est obligatoire.

v6s_savoirplus

Repris dans le Bulletin N° 295 de Janvier-Février 2019, vous trouverez ci-après le lien vers le dossier complet.

fleche_0033

 Dossier complet au format PDF

Tweeter sur le fil twitter @ACTIF_SNCF.


Cet article fait partie de la série d’articles techniques ou dossiers importants extraits des archives du Bulletin National qui vous sont proposés dans notre blogothèque réservée aux membres de l’ACTIF.

Si vous ne possédez pas ADOBE Reader logiciel permettant la lecture des fichiers PDF, veuillez le télécharger en utilisant le lien présent ci-après.